L’arbre de la liberté

L’arbre de la liberté est un symbole de la liberté, depuis la période de la Révolution française. Il symbolise aussi en tant qu’arbre la vie, la continuité, la croissance, la force et la puissance. Il est devenu au cours du XIXe siècle un des symboles de la République française avec la Marianne ou la semeuse. Il figure depuis 2002 sur les pièces françaises d’un euro et de deux euros.

Plantés, en général dans l’endroit le plus fréquenté, le plus apparent d’une localité, comme signes de joie et symboles d’affranchissement, ces végétaux devaient grandir avec les institutions nouvelles.

Couhé plante ainsi son arbre de la liberté, symbole de la Révolution, en 1797. Il devient alors un lieu de ralliement pour les fêtes et les principaux événements révolutionnaires, comme la fête de l’anniversaire de la fondation de la République, le 22 septembre.

L’arbre d’origine n’existe plus aujourd’hui, mais un second arbre de la liberté a été planté en 1989, à l’occasion du bicentenaire de la révolution. Il se situe place de l’église.

 

Sources : Wikipedia ; Robert Petit, Les Arbres de la liberté à Poitiers et dans la Vienne, Poitiers : Éditions CLEF 89/Fédération des œuvres laïques, 1989.