Propreté

La commune est dotée d’une équipe de 7 agents techniques, qui œuvrent pour l’entretien de la commune, de ses espaces verts, de sa voirie, de ses bâtiments et de tout le matériel qui s’y rapporte. Ils travaillent sous la responsabilité des adjoints Fabrice Hairault et Valérie Marsault.

Depuis la mutualisation des services techniques de la commune et de la Communauté de Communes en 2012, leur mission au quotidien reçoit l’appui du directeur de la CCRC Franck Tregouët.

Deux agents sont chargés de l’entretien des espaces verts et de l’entretien des terrains de football. La commune ne compte pas moins de 16 hectares d’espaces verts : 10 ha de pelouse, 1 km de haies, 275 arbres et 5 km de sentiers à travers bois. L’été, le fleurissement représentait environ 2000 plants et 2 jours d’arrosage par semaine.

Deux agents sont en charge de l‘entretien de la voirie et des travaux de maçonnerie. Ils réalisent les diagnostics et les travaux d’entretien courant de la chaussée. Ils sont en charge de la pose et de la dépose de la signalisation temporaire des chantiers et des dangers sur la voirie. Le nettoyage des rues est réalisé par la balayeuse de voirie, mais également par les services techniques.  À vrai dire c’est un véritable défi, car ils ne luttent pas uniquement contre l’inconséquence de ceux qui abandonnent papiers et crottes de chien derrière eux. Ils doivent « lutter contre la nature » puisque depuis 2011, nos agents limitent le recours aux produits phytosanitaires. Voilà pourquoi les « mauvaises herbes » sont plus présentes sur nos trottoirs.

Pour lutter contre la prolifération des herbes spontanées, la commune va progressivement aménager ou planter des espèces couvre-sol aux pieds des arbres d’alignement répartis sur l’ensemble des quartiers. Un plan d’actions adapté aux nouveaux objectifs de propreté sera présenté prochainement. Une journée de sensibilisation citoyenne sera également organisée. L’idée est que les habitants se réapproprient leurs trottoirs, plantent s’ils le désirent le long de leurs façades des plantes ou fleurs vivaces, coupent les herbes sauvages qui poussent dans leur caniveau ou devant leurs portes, ramassent les feuilles à l’automne…

 

 

Déjections canines

 

Afin de réduire le nombre de déjections canines abandonnées sur l’espace public, la municipalité encourage les propriétaires de chiens à un ramassage individuel en équipant la ville de distributeurs de sacs.

4 distributeurs de sacs sont actuellement installés : place de la Marne, à l’église, …

 

 

Depuis le 30 janvier 2015, l’agent verbalise les propriétaires de chiens qui ne ramassent pas les déjections canines de leur animal sur la voie publique. L’amende s’élève à de 68 € en référence à l’article R632-1 du code pénal qui sanctionne la dépose et l’abandon sur la voie publique d’ordures, de déchets, de matériaux, etc.

 

 

La propreté, l’affaire de tous

 

La municipalité de Couhé met en place des moyens importants pour garantir un lieu de vie propre et agréable. Cependant, elle invite chaque citoyen à prendre conscience que la propreté est une exigence collective.

Mégots de cigarettes, chewing-gums, papiers gras ou déjections canines contribuent à la dégradation et à la pollution de notre cadre de vie.

Et si, tous ensemble, nous adoptions le bon geste ?